Les arnaques à la location de vacances sont plus fréquentes qu’on ne le pense et ne touchent malheureusement pas que les vacanciers. Pour louer sans risque, vous devez, en tant que propriétaire, prendre quelques précautions simples et apprendre à démasquer les arnaques.

Quelle caution demander pour une location saisonnière ?

Contrairement à la caution demandée pour une location classique à l’année qui consiste à protéger le propriétaire en cas de loyer impayé, la caution demandée pour une location saisonnière a pour but de protéger le propriétaire en cas de détériorations, et ce, même si vous avez souscrit à une assurance. Il ne faut pas la confondre le dépôt de garantie avec l’acompte, qui est une avance sur le prix de la location. Le dépôt de garantie n’est pas obligatoire, mais il vous permet de louer sans risque votre logement, d’éviter les arnaques à la location de vacances et de sensibiliser votre locataire afin qu’il prenne soin des lieux et des équipements.

De manière générale, la caution se situe entre 20 et 25 % du montant de la location. Elle peut être payée en espèces, par chèque, par virement bancaire ou par PayPal. Le prix du dépôt de garantie doit apparaître sur le contrat de location, accompagné des conditions de restitution. La caution est remise à l’arrivée du locataire et restituée à la fin du séjour ou quelques jours plus tard, et s’accompagne toujours d’un état d’entrée et de sortie des lieux.

Il est très important d’être vigilant lors de l’état des lieux. Certains locataires n’hésitent pas à camoufler des draps tachés ou un grille-pain cassé. Dans le cas où des dégradations sont constatées suite au départ du locataire, vous avez la possibilité de déduire les frais de réparation ou de remplacement de la caution. Pour cela, vous devez expliquer dans une lettre la raison et fournir une copie de la facture au locataire.

Arnaque et location saisonnière: comment les repérer et quels sont vos recours ?

Lors de la première prise de contact, les vacanciers envoient souvent un message type. Cependant, certains éléments doivent vous mettre la puce à l’oreille dans le cas d’une escroquerie à la location vacances :

  • Votre interlocuteur ne demande pas de photos, ne s’intéresse qu’aux tarifs ou donne des détails exagérés sur son séjour.
  • Il vous donne des dates précises tout en indiquant qu’elles sont flexibles.
  • Il souhaite une location de longue durée de plus d’un mois.
  • Le message est constellé de fautes ou incohérent.
  • Il organise le séjour pour une tierce personne.
  • Il insiste pour avoir votre plus belle chambre ou le logement en entier, quel que soit le prix.
  • Il veut payer par chèque certifié, traite bancaire ou Western Union.

Pour louer sans risque et vous protéger en cas d’arnaque à la location de vacances, nous vous conseillons de vérifier sur Internet l’adresse email de la personne ou si son nom existe, sur Facebook, par exemple. Proposez toujours un appel téléphonique avant toute transaction financière. Si une demande vous paraît suspecte, ne répondez pas et fiez-vous à votre intuition. En dernier recours, vous pouvez également appeler votre banque pour refuser un paiement. Pour vous prémunir d’une annulation à la dernière minute, vous pouvez demander un acompte non remboursable afin de bloquer la réservation.

Quelques témoignages d’arnaques à la location de vacances :

Chèque impayé :

Carole P., Aix-en-Provence : « J’ai réservé deux semaines à une famille. Ils m’ont retourné rapidement les 50 % d’acompte. Quelques jours avant leur arrivée, le solde n’était toujours pas payé, mais ils m’assurent avoir donné l’ordre de virement à leur banque. A la fin du séjour, toujours rien. Ils finissent par me faire un chèque qui m’a été retourné par ma banque avec un courrier expliquant que le compte avait été clôturé. »

Plus de vacanciers que prévu

Philippe V., Lacanau : « Ma maison de vacances peut accueillir jusqu’à 8 personnes. J’ai loué mon logement à deux familles l’été dernier. La première est arrivée pour prendre les clés. Deux jours plus tard, le voisin m’avertit qu’il y a des toiles de tente dans le jardin et une douzaine de personnes. Lorsque je me rends sur place, on me dit que c’est pour « dépanner » des amis. Toujours est-il qu’il y avait cinq personnes de plus. »

Les frais de virement à votre charge

Véronique A., Saint-Malo : « J’étais en contact avec une famille allemande. Juste avant le paiement de l’acompte, ils me demandent de leur rembourser les frais de virement à l’international, chose que je trouve étrange puisque c’est eux qui veulent louer. Dans le doute, j’ai annulé la réservation. »

4 bonnes raisons de passer par un professionnel de la location saisonnière

Entre escroquerie à la location de vacances, annulation de dernière minute, problème de paiement, éloignement avec le logement, la location saisonnière peut se révéler être un véritable casse-tête et une source de stress. De nombreux professionnels mettent leur savoir-faire et leur expertise à votre service afin de vous aider à louer sereinement et en toute confiance. Mais aussi à…

Gagner du temps :

Les professionnels sont là pour vous aider à répondre aux questions des vacanciers, gérer les réservations et faire l’état des lieux si c’est nécessaire. Maeva.com par exemple, prend en charge le ménage et s’assurent que votre logement soit en parfait état après chaque location.

Eviter les risques de dégradation :

La plupart des organismes de location saisonnière disposent d’une assurance adaptée qui vous couvre et protège des risques de dégradation de votre logement. Par exemple, chez maeva.com, votre logement est assuré à hauteur de 100 000 € sans franchise. 

Eviter les impayés :

Les professionnels s’assurent du suivi des encaissements et garantissent le paiement de chaque réservation afin que vous perceviez vos loyers. En cas d’annulation ou de litige, ils savent quoi faire et quels sont les recours. Ils s’occupent de tout pour vous, vous n’avez rien à faire.

Pallier la distance avec le logement :

Vous vivez loin du logement que vous louez ? Les professionnels ont toujours des équipes sur place pour remettre les clés à vos locataires et les accueillir même tardivement. Vous n’avez plus à vous déplacer ni craindre les arnaques à la location saisonnière !